Alain MALARD

En 1998 Alain MALARD, 37 ans, originaire de Paulhan dans l'Hérault, conseiller en viticulture et en œnologie auprès de prestigieux vignerons en France (Bordeaux, Anjou, Chinon, Sancerre, Pouilly, Bourgogne, Côtes du Rhône, Languedoc…), discute avec Sylvain Fadat un ami et Vigneron de renom à Montpeyroux.

Alain recherche des terres pour l’installation de son neveu Fabien qui est jeune agriculteur à Nébian.

Sylvain toujours à l’affut de terroirs intéressants, savait qu’un vigneron de Vailhan cherchait à vendre 5 hectares d’anciennes parcelles de vignes sur les hauteurs entre Neffiés et Vailhan (ces terres étaient trop éloignées du vignoble de Sylvain).

Fabien trouva les parcelles trop loin lui aussi, trop petites et difficiles à mécaniser.

Alain, vit tout de suite l’intérêt de ce terroir, et fut rapidement séduit par la pureté et la beauté du lieu et décida dans l’heure de les acheter.

 

La première idée était d’attendre le temps de la retraite pour les exploiter, mais c’était sans compter sur la passion pour la vigne, l’œnologie et le vin qui allait gagner son fils Camille.

Camille MALARD

En 2010 Camille MALARD âgé de 24 ans suit une formation BTS « viti-oeno » en alternance au lycée viticole de La Tour Blanche à Sauternes et dans la société de conseil d'Alain, son Père. Pendant ces deux années, Camille a pu mettre à profit l'expérience de prestigieux Vignerons et accumuler une somme de savoirs indispensables.

En juin 2012, le BTS en poche, Camille intègre une exploitation viticole sur la commune de Caux à proximité de Neffiés.

Après avoir aiguisé ses armes durant quatre ans dans les vignes et dans les chais des autres, il décide en 2016 de créer un vignoble sur ces 5 hectares de terres.

L'ensemble devient le Mas Lupéria (en référence au nom latin original des parcelles "Les louvières").

En août 2016, Camille et Alain se rapprochent d ‘Alexandre PAGES vigneron à Paulhan et propriétaire du Clos Sainte Pauline (le domaine a produit dans le passé des vins d'un très bon niveau qualitatif, et les différents terroirs sont particulièrement intéressants). Alexandre souhaite depuis plusieurs années céder son vignoble et sa cave...

Camille et Alain proposent à Alexandre de reprendre en fermage dans un premier temps le Clos Sainte Pauline, pour le racheter par la suite.